Le personnage romanesque au miroir du lecteur. Procédés et formes de l’identification – Colloque en ligne, 27-28 mai 2021

Colloque organisé par Émilie Pézard et Antonia Zagamé

En ligne – Pour obtenir le lien de connexion, écrire à emilie.pezard@univ-poitiers.fr

 

Jeudi 27 mai

 

Matin (9h30-12h30)

Accueil des participants

Introduction par Émilie Pézard et Antonia Zagamé

Session 1 – Théories de l’identification

Françoise Lavocat (Sorbonne nouvelle) : À propos d’une enquête sur la mémoire des personnages fictionnels

Vincent Jouve (Université de Reims) : L’identification et les jeux du désir

Pause

Véronique Larrivé (INSPE Toulouse Occitanie-Pyrénées) : Mécanismes de l’empathie

 

Après-midi (14h-17h)

Session 2 – De l’Antiquité au XVIIIe siècle

Michel Briand (Université de Poitiers) : Jeux anciens d’identification romanesque : catharsis et empathie dans le roman grec

Yen-Maï Tran-Gervat (CERC, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : Retour sur la « folie par identification romanesque » aux siècles classiques

Pause

Côme de la Bouillerie (Université de Strasbourg) : « Caton galant, et Brutus dameret » : le métissage du désir dans le roman héroïque au XVIIe siècle

Stéphane Pouyaud (Université de Rouen) : Parodie et identification : de la rupture de l’immersion fictionnelle à la suspension volontaire de l’incrédulité aux xviie et xviiie siècles

 

Vendredi 28 mai

 

Matin (9h50-12h30)

Session 3 – XIXe siècle

Accueil des participants

Brigitte Diaz (LASLAR-EA4256 – Université de Caen-Normandie) : « Votre vie est un miroir enchanteur » : quand l’auteur devient un personnage romanesque (Lettres de lecteurs à George Sand)

Pause

Marie Parmentier (Paris 3-Sorbonne Nouvelle / CRP19) : Le cas des femmes de trente ans

Anna Hanotte-Zawiślak (Sorbonne Université, CRLC) : Pourquoi aimons-nous Rastignac ? Les premières impressions dans la représentation lectorale du personnage romanesque (Le Père GoriotL’Arriviste)

 

Après-midi (14h-17h)

Session 4 – XXe-XXIe siècles

Anne Strasser (Université de Lorraine) : La réception du personnage autobiographique

Étienne Boillet (Université de Poitiers, FoReLLIS B) : L’identification et l’immersion : des processus typiquement fictionnels ? Le cas de Gomorra

Pause

Eric Hoppenot (INSPE de Paris – Sorbonne Université) : Formes et enjeux du personnage dans les fictions critiques de Pierre Bayard

Alix Mary (Université de Poitiers, FoReLLIS B) : Écrivains imaginaires et lecteurs authentiques, les démons de Jean-Benoît Puech

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.